aspect


aspect

aspect [ aspɛ ] n. m.
• 1468; lat. aspectus, de aspicere « regarder »
1Vx ou littér. Le fait de s'offrir aux yeux, à la vue; apparence présentée par qqch. vue; spectacle. « L'aspect du sang n'est doux qu'au regard des méchants » (Hugo). Mod. Loc. À l'aspect de : à la vue de, en voyant. Au premier aspect : en voyant pour la première fois; fig. en envisageant pour la première fois. ⇒ abord, coup (d'œil), vue.
2(1611) Manière dont qqn, qqch. se présente aux yeux. apparence; 2. air, allure, dehors, 2. extérieur, figure, forme, 1. tournure. Des fruits de bel aspect. « Le ciel gardait son aspect campagnard » (Larbaud). Un homme d'aspect misérable. Aspect caractéristique. habitus. Avoir, offrir, présenter l'aspect de ( paraître) . Donner, prendre l'aspect de.
3Fig. Manière dont une chose ou un être se présente à l'esprit. angle, côté, face, jour, perspective. Vous ne considérez qu'un seul aspect de la question, il faut l'envisager sous tous ses aspects. Examinée sous cet aspect, l'affaire paraît bonne (cf. Sous ce rapport, de ce point de vue). Victor Hugo « rapproche les aspects parfois antithétiques des choses » (Brunot). « Maintenant elle lui apparaissait, au fond de ce lointain, sous un aspect nouveau » (Loti).
4(1513) Astrol. Situation respective des astres, par rapport à leur influence sur la destinée des hommes. Être né sous un heureux aspect (cf. Sous une bonne étoile).
5Ling. Distinction formelle indiquant la manière dont l'action exprimée par le verbe est envisagée dans sa durée, son développement ou son achèvement. Aspect perfectif, imperfectif, inchoatif. L'aspect dans les langues slaves.

aspect nom masculin (latin aspectus, regard) Manière dont quelqu'un ou quelque chose se présente à la vue ; apparence, extérieur : Une vallée d'aspect sauvage. Chacune des faces sous lesquelles peut être examinée une question : Étudier un projet sous tous ses aspects. Astrologie Distance angulaire entre deux astres sur la sphère céleste, à laquelle est attribuée une vertu astrologique particulière. Point du zodiaque faisant avec un astre ou un point important de l'horoscope (ascendant, milieu du ciel, etc.) un angle auquel est attribuée une vertu astrologique particulière. Astronomie Terme désignant indifféremment les configurations appelées conjonction, opposition et quadrature. Linguistique Ensemble des procédés qui permettent d'exprimer la manière dont le sujet parlant envisage le procès exprimé par le verbe. ● aspect (difficultés) nom masculin (latin aspectus, regard) Prononciation [&ph85;&ph103;&ph100;ɛ] : on ne prononce pas les consonnes finales -ct, comme dans respect, suspect. ● aspect (synonymes) nom masculin (latin aspectus, regard) Manière dont quelqu'un ou quelque chose se présente à la vue ;...
Synonymes :
- air
Chacune des faces sous lesquelles peut être examinée une question
Synonymes :
- côté
- vue

aspect
n. m.
d1./d Manière dont une personne ou une chose s'offre à la vue. Maison à l'aspect accueillant.
d2./d Point de vue sous lequel on peut considérer un objet, une affaire. Examiner une chose sous tous ses aspects.
d3./d LING Façon d'envisager l'action exprimée par le verbe dans son déroulement temporel. Aspect imperfectif, perfectif. Aspect itératif, inchoatif.

⇒ASPECT, subst. masc.
I.— Fait de s'offrir aux yeux, à la vue ou à l'esprit.
A.— Vx. L'aspect de qqc. La vue, le spectacle de quelque chose :
1. ... si l'on excepte quelques parties de talent qui ne sont jamais bien senties que par l'artiste ou par l'amateur éclairé, l'aspect d'un tableau véritablement bon doit plaire également à l'ouvrier qui vient le dimanche se promener au salon, au savant qu'on y trouve tous les jours à neuf heures, et à la femme du bon ton qui ne s'y montre que le vendredi.
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 3, 1813, p. 318.
Rem. Cependant Éd. 1913 donne ce sens sans l'indiquer comme vieilli : ,,Aspect... 1. Vue d'une chose. Ex. Enseignement par l'aspect, enseignement donné par des cartes murales ou des tableaux de certaines dimensions, ...``
Au fig. Synon. vision, pensée. ,,O vertu, ton aspect est plus fort que la tombe`` (Lamart., Harm. III, 7, 1830 ds ROB.).
B.— Loc. À l'aspect (de).
1. À l'aspect d'une pers. ou d'une chose, au premier aspect de. À la vue, en voyant (pour la première fois) :
2. Homère (...) fait dire par Ulysse à la princesse Nausica qu'il aperçoit au bord de la mer : « l'enchantement que j'éprouve à votre aspect n'est comparable qu'à celui que je ressentis en voyant, à Délos, ce jeune et magnifique palmier qui s'était élevé tout à coup auprès de l'autel d'Apollon. »
BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 68.
3. Au premier aspect du pays, lorsque du haut d'une montagne on voit se dérouler la Laconie, on est saisi. Il fallait que Pâris fût bien beau, pour qu'Hélène ait consenti à quitter un pareil domaine.
ABOUT, La Grèce contemporaine, 1854, p. 30.
Rem. Dans les ex. précédents le compl. déterminatif introduit la pers. ou la chose qui est vue, rarement (ex. 4), il introduit le suj. qui voit et a le sens de « au vu et au su de (tout le monde) » :
4. Là, le libertinage le plus indécent tenait ses assises à l'aspect de tout le monde.
L.-F. RABAN, MARCO SAINT-HILAIRE, Mémoires d'un forçat, t. 2, 1828-29, p. 247.
Au fig. Fuir à l'aspect d'un danger. Synon. devant.
2. [Sans compl. déterminatif] À l'aspect. À la vue, au regard (cf. R. MÉNARD, Hist. des B.-A., 1882). Du premier aspect. Au premier coup d'œil (cf. MONTHERLANT, Les Olympiques, 1924, p. 255).
Au fig. Au premier aspect. Au premier abord :
5. Je vais parcourir les différentes phases de cette révolution, (...); et vous verrez, par le détail des faits comme au premier aspect, qu'elle a bien été le premier choc du libre examen et de la monarchie pure, la première explosion de la lutte de ces deux grandes forces.
GUIZOT, Hist. gén. de la civilisation en Europe, 1828, p. 15.
II.— Usuel. Manière dont une personne ou une chose se présente à la vue ou à l'esprit.
A.— Manière dont une chose ou une personne se présente à la vue.
1. Image qu'une chose fait naître objectivement.
a) Par sa forme, sa couleur, ses volumes, ses proportions, l'éclairage, etc. (il s'agit le plus souvent de la nature, d'un élément de la nature, d'un édifice) :
6. Combien de fois n'avait-il pas vu cette même campagne, et sous tous ses aspects, dans toutes les saisons, éclatante de soleil, couverte de neige, les arbres en fleurs, les blés mûrs, le matin à la rosée, le soir quand on rentre les troupeaux, et presque aussi à tous les âges de sa vie, à toutes les phases de son cœur, ...
FLAUBERT, La 1re Éducation sentimentale, 1845, p. 222.
7. La Moselle aussi avait changé d'aspect. Ce n'était plus la rivière qui coulait en aval, tournoyante et rapide, brisée sur des barrages dont la grande voix emplissait le val. Elle s'étalait avec une lenteur aisée sur des grèves blanches, bordées d'oseraies et de saules où le vent creusait des frissons d'argent.
MOSELLY, Terres lorraines, 1907, p. 208.
b) Par un (des) caractère(s) spécifique(s) permettant de la distinguer des autres. Synon. apparence :
8. ... l'immense plage est unie et tranquille, tout le sable a le même aspect, rien ne distingue le sol qui est solide du sol qui ne l'est plus; ...
HUGO, Les Misérables, t. 2, 1862, p. 546.
Imprimer un aspect (à qqc.) :
9. [Les premiers moines] employèrent la charpente, qu'ils durent couvrir d'enduits (...); et, lors même que cette charpente resta visible, ils imprimèrent à l'ensemble de l'édifice un aspect qui en indiquait le but.
A. LENOIR, Archit. monastique, t. 1, 1852, p. 91.
c) Dans le domaine des B.-A. Image d'ensemble qu'offre à la vue une œuvre d'art :
10. ... unité dans l'aspect et variété infinie dans le détail, voilà le difficile problème que les artistes du moyen âge ont presque toujours résolu avec bonheur.
T. GAUTIER, Tra los montes, Voyage en Espagne, 1843, p. 45.
Avec une nuance péj., dans le domaine de la peint. Représentation pure et simple :
11. Les reproches qu'on a faits aux artistes vénitiens d'avoir manqué par le cœur, d'avoir suppléé à l'expression par l'aspect, à la pensée par la sensation, s'appliquent à la société vénitienne, dont ces artistes faisaient partie.
R. MÉNARD, Hist. des B.-A., 1882, p. 123.
d) Rare. [En parlant d'une partie d'un pays ou d'une partie du corps] Des aspects (de). Synon. perspectives :
12. Les artères ayant perdu toute souplesse avaient donné au visage jadis épanoui une dureté sculpturale. Et sans que le duc s'en doutât, il découvrait des aspects de nuque, de joue, de front, où l'être, comme obligé de se raccrocher avec acharnement à chaque minute, semblait bousculé dans une tragique rafale, pendant que les mèches blanches de sa magnifique chevelure moins épaisse venaient souffleter de leur écume le promontoire envahi du visage.
PROUST, Le Temps retrouvé, 1922, p. 1017.
2. Image plus ou moins objective d'une chose, d'une personne, apparence qu'elle offre. Synon. air, apparence :
13. En général, un pays où l'on dépenserait, soit dans les villes, soit dans les campagnes, en jolies maisons, en vêtemens propres, en ameublemens bien tenus, en instruction, une partie de ce qu'on dépense en jouissances frivoles et dangereuses; un tel pays, dis-je, changerait totalement d'aspect, prendrait un air d'aisance, serait plus civilisé, et semblerait incomparablement plus attrayant à ses propres habitans et aux étrangers.
SAY, Traité d'écon. pol., 1832, p. 451.
14. Il [l'abbé] quitta instantanément son aspect bonhomme, et prit son air sacerdotal...
MAUPASSANT, Une Vie, 1883, p. 177.
♦ Loc. À l'aspect de. En forme de. Sous l'aspect de. Sous la forme de :
15. [De la Sierra Nevada] La Vega de Grenade et toute l'Andalousie se déployaient sous l'aspect d'une mer azurée où quelques points blancs, frappés par le soleil, figuraient les voiles.
T. GAUTIER, Tra los montes, Voyages en Espagne, 1843, p. 252.
16. Mardi 15 octobre. À l'exposition. Antiquités cambodgiennes. Ces monstres à bec d'oiseau qui ont l'air d'appartenir à une période d'êtres plésiosauriques, ces sphinx en forme de cynocéphales, ces éléphants à l'aspect d'étranges colimaçons, ces griffons qui semblent les féroces paraphes d'un calligraphe géant en délire.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1889, p. 1055.
Rem. Poét., un aspect(de), un semblant, un simulacre (de) dans l'ex. suiv. :
17. La rue, ailleurs féconde, être réel, grouillant,
Qui a du sang, qui a des muscles,
N'est plus ici qu'une forme de sable blanc
Entre des aspects d'arbustes.
ROMAINS, La Vie unanime, Dynamisme, 1908, p. 124.
Spéc., PSYCHO-PHYSIOL. Aspect visuel.
3. Avoir de l'aspect (surtout avec un sens négatif). Présenter une certaine originalité, avoir un certain caractère :
18. Nancy, comme Toul, est dans une vallée, mais dans une belle, large et opulente vallée. La ville a peu d'aspect; les clochers de la cathédrale sont des poivrières Pompadour. Cependant je me suis réconcilié avec Nancy, d'abord parce que j'y ai dîné, et j'avais grand'faim; ensuite parce que la place de l'Hôtel-de-Ville est une des places rococo les plus jolies, ...
HUGO, Le Rhin, 1842, p. 351.
19. Ce matin, course au temple, route charmante, chaussée dans des terrains inondés récemment, encore mouillés partout. Le temple fait face au nord. Très peu d'aspect de loin, très imposant quand on y pénètre.
FROMENTIN, Voyage en Égypte, 1869, p. 86.
SYNT. Changer d'aspect; varier, offrir, présenter, revêtir un aspect; prendre un aspect; aspect agréable, étrange, farouche, imposant, lugubre, misérable, ordinaire, sévère, singulier, sinistre, sombre; aspect(s) des choses, de la nature, d'un pays, d'une ville, du ciel, des lieux, d'un visage.
B.— Fig. Manière dont un être ou une chose abstraite se présente à l'esprit. Synon. apparence, forme (extérieure), visage(s), physionomie(s), caractère(s), face(s), côté(s) :
20. J'avoue, messieurs, que le bien et le vrai ont la même racine, le même support substantiel, puisque le vrai c'est l'être, et que le bien c'est l'être aussi. Mais comme l'unité de l'essence divine n'exclut pas la triplicité des personnes, l'unité de l'être ne l'empêche pas d'avoir plusieurs aspects. Il est d'abord lumière, et sous cette forme, il se révèle à l'intelligence, et s'appelle la vérité. Puis il est ordre, harmonie, beauté, et sous cette forme, il saisit la volonté et s'appelle le bien.
LACORDAIRE, Conf. de Notre-Dame, 1848, p. 160.
Considérer, voir une pers. ou une chose sous un certain aspect. La considérer d'un certain point de vue :
21. Article V. Des mouvemens de la tête sur l'épine. Nous devons considérer la tête sous deux aspects :
1) comme une cavité osseuse qui contient et protège le cerveau et les principaux organes des sens; c'est ce que nous ferons dans la seconde partie de ce cours
2) comme une masse plus ou moins pesante, articulée avec le cou, et qui peut être mue sur lui en différens sens. C'est sous ce dernier rapport qu'elle va nous occuper ici.
CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 1, 1805, p. 221.
22. Ce n'est pas sous cet aspect que l'histoire prise en gros le considère [Charles-Quint]; on le croit communément un être froid et perfide.
E. DELACROIX, Journal 2, 1856, p. 49.
SYNT. Aspect extérieur, général, nouveau; un aspect particulier; un double aspect; des aspects divers, différents, variés; aspect de la réalité, du problème, de la question; aspects de la vie.
III.— Emplois techn. Manière dont un lieu est exposé; exposition, orientation d'un lieu, d'une construction (cf. POURRAT, Gaspard des Montagnes, Le Château des sept portes, 1922, p. 64).
Rem. Emploi signalé comme vieilli dès Lar. 19e. Ne se trouve pas ds Ac.
ASTROL. Situation respective des astres par rapport à l'influence qu'on leur attribue sur les destinées humaines. Aspect bénin (favorable, propice); mauvais, (malin) aspect; être né sous un heureux, sous un fâcheux aspect :
23. Naissance vraiment remarquable [celle de Michel-Ange], s'écrie un historien (...) Mercure suivi de Vénus étant reçu par Jupiter sous un favorable aspect, que ne pouvait-on se promettre d'un moment si choisi par le destin?
STENDHAL, Hist. de la peint. en Italie, t. 2, 1817, p. 159.
Rem. Ce sens est attesté ds la plupart des dict. généraux.
ASTRON. ,,Position relative particulière de deux planètes, ou d'une planète et du Soleil ou de la Lune, vues de la Terre`` (MULLER 1966).
GÉOGR. ,,Représentation d'une côte et d'une terre dans les cartes marines : Les aspects et les vues sont bien dépeints dans cette carte`` (Nouv. Lar. ill.).
Rem. Emploi signalé également ds Lar. 19e et GUÉRIN 1892.
LING. Catégorie grammaticale relative au temps inhérent au procès (celui qui est indispensable à sa réalisation) et qui saisit le procès dans son développement, son achèvement, sa répétition.
♦ Formes du verbe qui traduisent cette catégorie.
Rem. Pour être, le procès a besoin d'une certaine durée. Toute détermination relative à cette durée, au temps que le procès implique, relève de l'aspect (aspect accompli, inaccompli, perfectif, imperfectif, inchoatif, itératif, etc.). L'aspect s'oppose ainsi au temps grammatical qui a pour objet de situer le procès parmi d'autres ou par rapport à un repère défini sur l'axe des temps. La catégorie de l'aspect est très développée en grec ancien, dans les langues slaves, etc. Certains linguistes doutent qu'elle existe en français. L'oppos. systématique des temps simples (inaccompli) et des temps composés (accompli) semble pourtant très proche de l'aspect.
PRONONC. :[]. Jusqu'à LITTRÉ, les dict. prononcent : , NOD. 1844 excepté. LITTRÉ admet : , et . Quant aux liaisons, DG indique ,,le c se lie au singulier, l's au pluriel``; cf. de même LITTRÉ et Pt Lar. 1968 et quant aux ouvrages MART. Comment prononce 1913, p. 216 et FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 440 (cf. également au mot abject). Enq. :/aspe, (D)/
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. a) 2e quart du XVe s. « regard, vue » (Traduction de Sexte J. Frontin, II, 3 ds GDF. Compl. : Il ordonna la bataille ayant son esgard et aspect de toutes pars) — 1659 (CORNEILLE, Œdipe, 1624 ds DUB.-LAG.); b) 1546 « orientation, perspective qui s'offre au regard depuis le lieu ou le bâtiment considéré » (RABELAIS, III, 24 ds HUG. : Les isles Ogygies ne sont loing du Port Sammalo... En l'une des quatre, laquelle plus a son aspect vers Soleil couchant, on dict ... habiter plusieurs divinateurs, vaticinateurs et prophetes), ,,vieilli`` dep. Lar. 19e; 2. 1513 astrol. (L'estoille du monde, chap. XX ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 260 : Plaise à toz nous garder des mauvais aspecz des corps celestes), ,,vieilli`` d'apr. DG; 3. a) 1611 au propre « manière dont qqn ou qqc. apparaît, apparence » (COTGR. : Aspect [...]; the visage, or countenance); b) 1684 au fig. « apparence, face sous laquelle une chose se présente » (SAINT-EVREMONT, Sur la morale d'Epicure ds Dict. hist. Ac. fr. : Nous n'avons, pour ainsi parler, que de nouveaux aspects, pensant avoir de nouvelles connoissances); 4. 1828 gramm. « manière dont est présentée l'action exprimée par un verbe » — cf. 3 b — (CH. PH. REIFF., Grammaire raisonnée de la langue russe, Saint-Pétersbourg, N. Gretsch, t. 1, p. 251 : Les inflexions qui servent à faire connaître ces divers points de vue, ces diverses circonstances qui accompagnent l'action, sont particulières aux idiomes slavons, et sont connues sous le nom d'Aspects).
Empr. au lat. aspectus attesté au sens de « regard » dep. CICÉRON (Sest. 1 ds TLL s.v., 801, 49), au sens de « vue, orientation, perspective » (APULÉE, Met. 3, 17, ibid., 805, 73), au sens de « apparence » dep. CATON (Agr. 157, 2, ibid., 804, 56).
STAT. — Fréq. abs. littér. :6 123. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 8 930, b) 7 517; XXe s. : a) 6 884, b) 10 252.
BBG. — BAULIG 1956. — BEER 1939. — BOUILLET 1859. — CHAM. 1969. — CRIQUI 1967 →. — DAGN. 1965. — DAINV. 1964. — Éd. 1913. — GAY t. 1 1967 [1887]. — JOSSIER 1881. — LACR. 1963. — MAR. Lex. 1933. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — MOUNIN (G.). Probl. terminol. de l'aspect. Ling. antverp. 1968, n° 2, pp. 319-328. — MULLER 1966. — NOTER-LÉC. 1912. — PIÉRON 1963. — PLAIS.-CAILL. 1958. — POPE 1961 [1952], § 745. — POUGH 1969. — SPRINGH. 1962.

aspect [aspɛ] n. m.
ÉTYM. 1546; « regard », XVe; astrol., 1513; du lat. aspectus « regard ».
———
I Vx ou littér. Fait de s'offrir aux yeux, à la vue (inus.); apparence présentée par quelque chose. Vue, spectacle. || L'aspect de ces merveilles l'exaltait. || Son seul aspect fait peur. || L'aspect de… (quelque chose).
1 (…) Et que de leur haut rang la pompe la plus vaine
S'efface au seul aspect de la grandeur romaine.
Corneille, Sertorius, II, 2.
2 Les démons ont le minois trop hideux, et leur seul aspect me ferait mourir de frayeur.
Molière, le Mariage forcé, Ballet, II, 3.
3 (…) Cent brimborions dont l'aspect importune (…)
Molière, les Femmes savantes, II, 7.
4 Tantôt à son aspect je l'ai vu s'émouvoir.
Racine, Athalie, V, 2.
5 Leur aspect souhaité (de ces lieux) se découvre à mes yeux.
Racine, Iphigénie, II, 3.
6 Cet aspect la fit frémir, je vis ses traits s'altérer, ses regards s'en détourner avec une espèce d'horreur.
Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, VI, 11.
7 L'aspect du sang n'est doux qu'au regard des méchants.
Hugo, Odes, IV, 15.
8 Pour le physionomiste exercé, le premier aspect d'un homme dit tout.
F. de Lamennais, in P. Larousse (1866), artAspect.
9 (…) l'aspect des lieux aimés rappelle en moi le sentiment des choses passées.
Nerval, la Bohème galante, p. 103.
10 Aspect est purement objectif; c'est-à-dire que dans la vue, ce qui domine c'est l'idée du sujet qui voit et dans l'aspect, ce qui domine c'est l'idée de l'objet qui est vu (…) Mais quand on dit : à la vue des ennemis, à l'aspect des ennemis, il s'effraya, le sens est le même, attendu qu'il importe peu dans cet emploi de signaler s'il a vu les ennemis, ou si leur aspect s'est présenté à lui.
Littré, Dict., art. Aspect.
Fig. et vx. Fait de s'offrir à l'esprit. || L'aspect du danger, de la mort… Idée, pensée, vision.
11 Sur cette froide pierre en vain le regard tombe;
O vertu, ton aspect est plus fort que la tombe (…)
Lamartine, Harmonies…, III, 7.
Loc. Mod. À l'aspect de qqn, de qqch. (→ ci-dessus cit. 1 et 4) : à la vue de, en voyant.
Au premier aspect : en voyant pour la première fois; (fig.) en envisageant pour la première fois. Abord, coup (d'œil), regard, vue. || Il fut séduit au premier aspect. || Au premier aspect, la cause paraissait bonne (Académie).Var. : dès le premier aspect.
———
II
1 (1611). Ce qui, dans un objet, est perçu; manière dont qqn, qqch. se présente aux yeux, à la vue. Apparence, air, allure, dehors, extérieur, figure, forme, tournure. || Aspect du visage. Faciès, masque, physionomie. || L'aspect d'un pays, d'un lieu, d'un paysage. || Aspect agréable, grandiose, imposant, pittoresque, riant… || Aspect désagréable, froid, triste… || Aspect effrayant. || Changer d'aspect, prendre un aspect. || Avoir, offrir, présenter l'aspect de… ( Paraître). || Donner, prendre l'aspect de… || L'inondation donne à la plaine l'aspect d'un lac immense. || Conserver, garder l'aspect de…
12 Je le vis : son aspect n'avait rien de farouche (…)
Racine, Iphigénie, II, 1.
13 C'en est fait : on dira que Phèdre, trop coupable,
De son époux trahi fuit l'aspect redoutable.
Racine, Phèdre, III, 3.
14 Pour mieux enflammer des âmes héroïques
À l'imposant aspect de leurs dieux domestiques.
Voltaire, Catilina, V, 3.
15 (…) le parc de Montboisier, dont on essayait alors de raviver l'aspect défiguré par l'abandon.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 214.
16 Des aspects extraordinaires, décèlent de toutes parts une terre (la Judée) travaillée par des miracles : le soleil brûlant, l'aigle impétueux, le figuier stérile, toute la poésie, tous les tableaux de l'Écriture sont là.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 373.
17 Rome (…) présente le triste aspect de la misère et de la dégradation.
Mme de Staël, Corinne, IV, 4.
18 (…) le tranchant de sa voix, l'aspect sévère de cette chambre tapissée de livres.
Alphonse Daudet, le Petit Chose, p. 89.
19 Sous les feux du couchant, la petite plate-forme avait l'aspect croulant et hiératique des sanctuaires de la vallée du Nil.
M. Barrès, la Colline inspirée, p. 231.
20 L'auberge, solitaire et vieille, prend, sitôt que baisse la lumière, des aspects de coupe-gorge.
Loti, Ramuntcho, II, 9.
21 Le cabinet de toilette avait l'aspect d'une officine (…)
Martin du Gard, les Thibault, IV, 2.
22 La nature aussi avait pris cet aspect décoloré et plat, cette maigreur de décor que donne le malheur aux paysages les plus sains, aux soirées les plus riches en relief.
Giraudoux, les Aventures de Jérôme Bardini, p. 145.
23 J'aimais sortir avec mon père; et, comme il s'occupait de moi rarement, le peu que je faisais avec lui gardait un aspect insolite, grave et quelque peu mystérieux qui m'enchantait.
Gide, Si le grain ne meurt, I, 1.
24 Le ciel gardait son aspect campagnard, sa crudité des vacances, tandis que la ville s'assombrissait, prenait son air morose, frileux et pauvre de la semaine de Toussaint.
Valery Larbaud, Amants, heureux amants, p. 184.
Arts. Image d'ensemble (d'une œuvre d'art), par oppos. à détail.
Rare (en parlant d'un pays ou d'une partie du corps). || Des aspects (de) : des perspectives de.
Loc. À l'aspect de : en forme de. || Un personnage à l'aspect de clochard. — ☑ Sous l'aspect de : sous la forme de. || Se présenter sous un aspect inattendu.
(Non qualifié). Vieilli. || Avoir de l'aspect (en général avec un sens négatif) : présenter une certaine originalité. || Ce monument a peu d'aspect.
2 Fig. Manière dont une chose ou un être se présente à l'esprit. Angle, côté, face, jour, perspective, profil, visage, caractère. || Aspect extérieur, général; des aspects variés. || Je n'avais pas vu cet aspect du problème.(Avec sous). || Vous ne considérez qu'un seul aspect de la question, il faut l'envisager sous tous ses aspects. || Examinée sous cet aspect, l'affaire paraît bonne. Rapport (sous ce rapport), vue (de ce point de vue). || L'affaire se présente désormais sous un aspect défavorable. || L'avenir lui apparaît sous l'aspect le plus sombre. Couleur.
25 Des différences d'opinions qui sont inséparables de la faiblesse de l'esprit humain, de la multitude des aspects que présentent des objets si compliqués, et dont la diversité est utile à la chose publique.
Mirabeau, Collection, t. I, p. 275, in Littré.
26 En associant ces deux noms si souvent unis (…) je ne les aborderai ici que par un seul aspect, et je considérerai uniquement MM. Villemain et Cousin comme critiques littéraires (…)
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 19 nov. 1849.
27 (…) infini et éternel, ce sont là les deux aspects de Dieu.
Hugo, Post-Scriptum de ma vie, p. 60.
28 Victor Hugo (…) rapproche les aspects parfois antithétiques des choses.
F. Brunot (→ Apposition, cit. 3).
29 (…) maintenant elle lui apparaissait, au fond de ce lointain, sous un aspect nouveau.
Loti, Mon frère Yves, XCIII.
30 (…) selon l'allure et le mouvement de la phrase dont il fait partie intégrante, il (le mot) prend des aspects différents (…)
H. Bergson, Matière et Mémoire, p. 124.
Considérer une chose, une personne sous un certain aspect, d'un certain point de vue.
———
III
1 (1513). Astrol. Situation respective des astres, par rapport à leur influence sur la destinée des hommes. || Observer l'aspect du ciel. || « Les astrologues comptaient cinq aspects qu'ils nommaient conjonction, sextil, quartil, trin et opposition » (Littré). || Bon, mauvais aspect. || Aspect favorable, bénéfique. || Aspect défavorable, maléfique. || Être né sous un heureux aspect.
31 Prince destiné à (des) choses si grandes (…) comme il appert par son horoscope, si une fois il échappe (à) quelque triste aspect en l'angle occidental de la septième maison.
Rabelais, la Sciomachie, III, 394, in Huguet.
32 (Ne) Puis-je pas à bon droit me nommer misérable,
Et maudire l'aspect sous lequel je fus né ?
Desportes, Diane, I, 40.
33 L'homme, porté par les illusions des sens à se regarder comme le centre de l'univers, se persuada facilement que les astres influent sur sa destinée, et qu'il est possible de la prévoir par l'observation de leurs aspects au moment de la naissance.
Laplace, Exposition du système du monde, V, I, in Littré.
Astron. Position relative (d'astres) vue de la Terre; spécialement de deux planètes, ou d'une planète et du Soleil. → Planète, cit. 2.
2 Géogr. Représentation (d'un littoral, d'une terre) sur une carte marine.
———
IV Ling. Catégorie grammaticale exprimant la manière dont l'action exprimée par le verbe (ou le nom d'action) est envisagée dans sa durée, son déroulement ou son achèvement. Aspectuel. || Aspect accompli, inaccompli, perfectif, imperfectif, inchoatif. || L'aspect correspond à des formes précises dans les langues slaves. || Particule marquant l'aspect.
34 L'aspect est une forme qui, dans le système même du verbe, dénote une opposition transcendant toutes les autres oppositions du système et capable ainsi de s'intégrer à chacun des termes entre lesquels se marquent lesdites oppositions.
Gustave Guillaume, Temps et Verbe, p. 109.
DÉR. V. Aspecter, aspectuel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aspect — ASPECT. s. m. Vue d un objet. Il tremble à l aspect de son maître. L aspect de toutes ces choses là le surprit. Vous lui pouviez épargner un aspect si fâcheux, si désagréable. f♛/b] Il se dit aussi De la perspective que présente un lieu, une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aspect — may be:*Aspect (computer science), a feature that is linked to many parts of a program, but which is not necessarily the primary function of the program *Grammatical aspect, a component of the conjugation of a verb, having to do with the internal …   Wikipedia

  • aspect — ASPÉCT, aspecte, s.n. 1. Fel de a se prezenta al unei fiinţe sau al unui lucru; înfăţişare. ♢ loc. prep. Sub aspectul... = din punctul de vedere..., sub raportul... 2. Categorie gramaticală caracteristică anumitor limbi, care arată stadiul de… …   Dicționar Român

  • Aspect — As pect, n. [L. aspectus, fr. aspicere, aspectum, to look at; ad + spicere, specere, to look, akin to E. spy.] 1. The act of looking; vision; gaze; glance. [R.] The basilisk killeth by aspect. Bacon. [1913 Webster] His aspect was bent on the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • aspect — ASPECT. s. m. Veuë, presence de quelqu un, de quelque chose. Il tremble à l aspect de son Maistre. il se troubla à l aspect de la gesne. Il signifie aussi, Objet de veuë. Cette maison a un bel aspect, est en bel aspect, en un bel aspect. cela… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Aspect — Saltar a navegación, búsqueda Aspect Co. Ltd es una empresa de videojuegos japonesa que fue fundada en marzo de 1991. Contenido 1 Videojuegos desarrollados 1.1 Game Gear 1.2 Otros sistemas …   Wikipedia Español

  • aspect — [as′pekt΄] n. [ME < L aspectus, pp. of aspicere, to look at < ad , to, at + specere, to look: see SPY] 1. the way a person appears; looks; mien 2. the appearance of a thing as seen from a specific point; view 3. a) any of the possible ways… …   English World dictionary

  • Aspect — As*pect , v. t. [L. aspectare, v. intens. of aspicere. See {Aspect}, n.] To behold; to look at. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • aspect — [n1] visible feature air, appearance, attitude, bearing, condition, countenance, demeanor, expression, face, facet, form, look, manner, mien; concepts 434,628,673 aspect [n2] element to consider angle, bearing, direction, facet, feature, gimmick …   New thesaurus

  • Aspect — (spr. Aspäh), Stadt im Bezirk St. Gaudens des französischen Departements Obergaronne; 3800 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.